Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 16:17

Voici un aperçus des différents opinions des deux films dont je vous avait fait l'éloge en Novembre dernier (sans les avoir vus puisqu'ils ne sortent que cette année), c'est le premier article de la partie échos ...

 

Les Misérables

125889752055630026_6CvebB4t_f_large-copie-1.jpg 

Sortis le jour de Noël, le film a généralement et devrait continuer à plaire au public, peut-être le côté comédie musicale qu'on ne voit pas souvent au grand écran, mais la tendance devrais arriver progressivement, un bon point positif outre-Manche et outre-Atlantique ... au passage, ce film n'est pas un "re-make", Hooper et les scénaristes se sont sûrement un peu inspirés de leur prédécesseurs dans le cinéma mais le film est une nouvelle adaptation de l'oeuvre de Victor Hugo et serait apparemment très proche de la comédie musicale Française des années 80 ainsi que de la seconde version Anglaise de cette même comédie musicale qui a débuté en 2010.

D'un autre côté, les critiques de presse Américaine (qui cherchent sans-doute à descendre la concurrence des Britanniques qui est de plus en plus imposante, n'est-ce pourtant pas Universal Pictures qui produit ?) sont parties à la chasse aux détails et aux "hics" de montage, mais n'ont visiblement rien trouvé puisqu'ils s'en prennent au côté trop chansonnant et trop populaire du film, mais bon, sa aurait fait critique amateur de rentrer de l'avant-première de Londres bredouille (AVP qui je vous le rappelle se déroulait début décembre).

Sinon, critique et public sont d'accord sur un point, le casting de stars a répondu présent et les acteurs n'ont pas étés doublés pour les chants puisqu'ils ont chanté en direct tout en jouant sur le plateau du tournage et pour chanter en direct, je trouve qu'ils peuvent avoir un peu de mérite. Pour les prestations d'acteurs, ils sont irréprochables et parfois même jugés excellents tant dans le jeu que dans le chant, comme Hugh Jackman, Anne Hathaway et Amanda Seyfried, bref, un film à aller voir en février ? Ca me praît très probable, entre deux passages neigeux.

 ___________________________________________________________________________________________________________

 

Cloud Atlas

11-copie-1.jpg

      l'adaptation du roman éponyme et inadaptable comme je vous l'ai déjà dit marche moyennement bien depuis sa sortie le 26 Octobre 2012 en Amérique du Nord, en Inde et en Turquie, puisqu'il n'a rapporté que 26 millions de dollars, et il ne faut pas oublier qu'il en faudras un peu plus pour rembourser ce film qui est quand même le film indépendant le plus cher jamais réalisé actuellement avec 100 millions de dollars, ceci explique peut-être la sortie prématurée des DVD et Blue-ray en Amérique du Nord. Je disais dans mon précédent article sur les réalisteurs (Wachowski et Tykwer) qu'ils prenaient des risques qui pouvaient être payants, mais ce risque là leur coûte très cher pour l'instant. Depuis leur dernier échec Speed Racer, le succès de Matrix semble bien loin et le public ne sourit que très timidement au retour des réalisateurs. D'ailleurs, je ne sais pas pour quelle raison, le film ne sort que le 13 mars en France et en Belgique, peut-être à cause du doublage francophone qui met trop de temps, mais en tout cas, nous serons les avant-avant derniers à aller voir ce film au cinéma puisque mis à part au Danemark et au Japon, le film seras déjà sortis dans la plupart des pays où les sorties étaient prévues.

Les critiques qui s'attendaient à un film des plus compliqué au vu de la complexité du roman (plusieurs histoires dans 6 époques différentes) ont étés dans l'ensemble agréablement surpris malgré quelques critiques très négatives. Surpris au niveau du scénario (rythmé par une dizaine d'intrigues liées les unes aux autres par l'histoire d'un objet ou des personnages) et du montage qui apparemment tiennent très bien la route, mais aussi au niveau de la diversité et de l'originalité des personnages (car chaque acteur joue plusieurs rôles, en général un par époque) ainsi que par la beauté des décors, des effets spéciaux, des costumes, des maquillages et de la bande originale essentiellement composée par le troisième lascar, Tom Tykwer et ses deux acolytes compositeurs et avec le morceau complémentaire Outro du groupe Français M83.

Le film à quand même reçus de très lourdes critiques en étant par exemple classé 1er du top 10 des pires films de l'année sur le site du Time Magazine, mais les critiques négatives à ce point sont plutôt rares, et leur auteurs cherchent surtout à se démarquer des autres en se faisant passer pour un public moins "facile à amadouer", mais bon, il vaut mieux être bon public et passer un bon moment plutôt que chercher tout les défauts pour critiquer même si la critique est quelquefois bonne et instructive ...

Une remarque: Ce très long récit de complexité et de diversité se finit par une morale qui apparemment à plut dévoilée dans la bande annonce parue en Août, bande annonce très longue à l'image du film (un peu plus de 2 heures et 40 minutes de film et une bande annonce de 5 minutes 42)

 

Voici une vidéo qui résume bien mon avis avant et après ce film: (rajoutée le 19 Mars 2013 à l'Article): 


 

 

 

_________________________________________________________________

 

Quelques images de l'avant-première des Misérables à Londres (5 Décembre 2012) et à New-York (10 Décembre 2012):

 

à Londres:

Russell Crowe, Anne Hathaway, Hugh Jackman, Amanda Seyfried et Tom Hooper 

0-copie-3.jpg

 

le couple d'acteurs principaux,

Anne Hathaway et Hugh Jackman

01.jpg


Tout les deux Londoniens de naissance, des personnalisées qui se complètent très bien sous les traits des Thénardier, leurs noms forment les mêmes initiales (B.C.) c'est

 Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen

8.PNG 9


à New-York:

Samantha Barks, Russell Crowe, Samantha Seyfried, Daniel Huttlestone, Isabelle Allen, Tom Hooper et Sacha Baron Cohen.

1-copie-7.jpg5-copie-1.jpg2-copie-3.jpg

 

Eddie Redmayne, Colm Wilkinson, Aaron Tveilt et Anne Hathaway la New-Yorkaise.

3-copie-2.jpg7-copie-3.jpg4-copie-1.jpg


___________    

 

Et pour Cloud Atlas, quelques images du Festival International de Toronto (8 septembre 2012) et de l'avant-première de Los Angeles (8 octobre 2012):

 

à Torronto:

Le trio de réalisateurs-scénaristes,  Andy et Lana Wachowski accompagnés du troisième larron talentueux, Tom Tykwer

Cloud-Atlas-Premiere-Arrivals-2012-Toronto-UG17fA5VLHMx.jpg

 

quelques têtes d'affiches, Hugh Grant, Halle Berry, Tom Hanks et  Hugo Weaving.

Cloud-Atlas-Premiere-Arrivals-2012-Toronto-cuSWdHvPFFZx.jpgCloud+Atlas+Premiere+Arrivals+2012+Toronto+EfS5MQFmOHdxCloud-Atlas-Premiere-Arrivals-2012-Toronto-fxL3u4NfPT1x.jpgCloud-Atlas-Premiere-Arrivals-2012-Toronto-wC8o7Wq5Rgux.jpg

 

à Los Angeles

      Les inventeurs inspirés du film entourés par une partie du casting de stars que compte le film

 

Premiere-Warner-Bros-Pictures-Cloud-Atlas-Fa1uKijQVSFx.jpg

 

les frères (et maintenant soeurs) Wachoswki

Capture3.PNG

 

 

Voici pour ce début d'année 2013, du positif et du négatif pour ces deux films, mais ne vous fiez pas aux critiques, chacun à sa perception et ses goûts, et puis si on écoutait que les critiques, peu de monde irait voir un film au cinéma, n'est-ce pas ?

Rendez-vous pour le prochain "Echos" ...

 

_____________________________________________________________________________________________________________

 

Article écrit par Jérémy                                                                                  

  
                                                                                           

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jérémy - dans Echos
commenter cet article

commentaires